L’épidémie de la grippe chez les seniors

Une épidémie de grippe sévit dans la ville de Paris depuis le 1er novembre 2016 et les personnes les plus touchées par cette situation s’avèrent être les seniors. En effet, la plupart de ces derniers ont attrapé le virus à une vitesse inquiétante. Une situation tout à fait compréhensible quand on prend en compte la vulnérabilité des sujets âgés. Des méthodes ont donc été mises en place en vue de lutter contre ce phénomène.

Une propagation fulgurante de la grippe saisonnière

Le virus se propage à une vitesse remarquable depuis le début du mois de novembre. Entre le 26 décembre et le 1er janvier, on note une augmentation considérable des passages de personnes âgées aux urgences. À cause de leur vulnérabilité et de leur fragilité, ils représentent les deux tiers des hospitalisations pour grippe. Le problème dans ce genre de situations c’est que, non seulement, des décès sont inévitables, mais en plus, le nombre évolue à mesure que les heures valsent. Le vaccin peut vous être d’une aide précieuse en cette période. En effet, des propos allant dans ce sens ont été tenus. Ces propos soutiennent que la majorité des patients admis n’étaient pas vaccinés. Sachant que cette épidémie devra durer en moyenne 9 semaines, il convient de tout mettre en place pour l’éviter au maximum et s’assurer ainsi un bien-être sans commune mesure, dans cette période de trouble.

grippe

Les bons gestes pour lutter contre cette épidémie

Au cours de l’hiver, les épidémies saisonnières peuvent survenir facilement. Elles se transmettent facilement, d’une personne à une autre, par voie aérienne. Cette année, ce sont les personnes âgées, communément appelées « seniors » qui sont les plus touchées. Le taux d’hospitalisation a considérablement augmenté, suscitant une panique. Quelques éléments pourraient quand même aider un senior à ne pas contracter le virus, et ces éléments ne tournent qu’autour d’un seul élément, et c’est l’hygiène. La propreté devrait être prônée, maintenant plus que jamais. Il faut toujours veiller à se laver les mains (eau, savon, méthode alcoolisée), cela vous sera d’une utilité particulière. La bouche et le nez doivent également être recouverts d’un mouchoir en papier à usage unique, en cas de toux et/ou d’éternuement. Réduisez votre contact avec les autres au maximum et restez chez vous, procurant ainsi à votre corps tout le confort qu’il mérite. L’isolation est fortement recommandée durant ces périodes. La vaccination reste toutefois l’une des meilleures méthodes pour se protéger de ce virus, et protéger ainsi, son entourage.

1 réponse

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Répondre à Jasmin Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *